Une belle journée d'été au couvert de Charrat |

Une belle journée d’été au couvert de Charrat

écrit le 06.08.2020

L’été des enfants de La Maison est généralement rythmé par une panoplie d’activités: une visite au zoo de Servion, une autre à celui des Marécottes, une sortie en bateau sur le lac Léman, des journées au Labyrinthe Aventure et au Swiss Vapeur Parc, etc.

Cette année, la crise sanitaire nous a empêché de prévoir nombre de ces activités. Heureusement, quelques journées en dehors des murs ont pu être organisées pour le plus grand bonheur des enfants. Au mois du juillet, les 34 pensionnaires alors présents à La Maison, et ce depuis le mois de mars, se sont rendus au couvert de Charrat pour une journée en plein-air et un fameux barbecue!

09h30 – En route!

34 enfants, 4 bus, 15 rehausseurs, 12 sièges bébé, 3 éducateurs, 5 stagiaires, 1 infirmière ; toutes les ceintures sont bouclées et le moteur ronronne! Direction le couvert de Charrat !

Départ de La Maison pour le couvert de Charrat

10h15 – Des jeux, des jeux et encore des jeux!

A peine arrivés, les enfants courent vers la place de jeu. Toboggans, balançoires, il y a de quoi faire ! Melki, 2 ans, s’élance sur le grand toboggan rouge et rit aux éclats à l’arrivée !

Melki s'élance sur la grand toboggan a couvert de Charrat

12h30 – L’atelier couches

Après un bon repas, on change les couches des plus petits. Anaïs, Elisa et Sofia, trois stagiaires à La Maison s’affairent à la tâche.

Anaïs, Elisa et Sofia changent les couches au couvert de Charrat

14h00 – Pas de sieste pour Safae

Alors que les plus grands sont partis se promener dans les bois, on installe des couvertures pour que les plus petits fassent la sieste. Pas question pour Mademoiselle Safae qui préfère continuer de jouer.

Safae joue au couvert de Charrat

16h00 – Les batteries à plat

Il est l’heure de rentrer. Après avoir passé la journée à rire, jouer et courir, le petit Bakoa s’est endormi dans les bras d’Aurélie. On l’installe dans son siège bébé en veillant à ne pas le réveiller. Il profitera du chemin de retour jusqu’à La Maison pour recharger un peu ses batteries.

Bakoa s'est endormi dans les bras d'Aurélie au couvert de Charrat